Arrivée à Lisbonne

Enfin Lisboa e o Tejo...! 

On a dû chercher un peu avant de trouver un lieu où stationner ; on pensait l'avoir trouvé, mais l'arrivée de camping-caristes vendéens nous a encouragés à déguerpir (ils sont PARTOUT!). Nous avons finalement passé la première nuit près du Musée de l'électricité, devant la gare maritime de Belem. 

Et puis, par hasard - les cars attirent les cars - nous avons découvert le "Village underground Lisboa", accueilli sur le site de la Carris (la société de transports urbains de Lisbonne). Alors évidemment, on leur a demandé une petite place à côté d'eux et on leur a proposé des projections du plein de Super! Mais le stationnement doit être négocié avec la Carris. A suivre...

En attendant, on s'apprête à passer notre deuxième nuit sur les docks près de Santos, à deux roues de vélo do centro.

Le moral est aussi haut que la température ici!