Chelgis

Chelgis, Mojtaba Shafiee

Iran, 2016, Documentaire, 3’52

 

Chelgis dresse le portrait d'un artiste qui recycle des déchets en matériaux pour ses sculptures.

La paix d’un homme a souvent besoin d’un décor idoine. Hors du temps donc, un brin désuet, c’est la plume au chapeau que nous apparaît le personnage principal de ce documentaire. Un artiste, sac poubelle à la main, arpente la beauté sans nuages d’un paysage de montagne en quête de matière première. Ici, comme partout, les déchets plastiques jonchent les talus.

Très vite, nous passons la porte de son atelier et sous les sons saturés d’un chalumeau à gaz, nous assistons à une alchimie. Sous la flamme, bouteilles et autres amalgames pétrolifères se tordent et s’agglomèrent jusqu’à la réduction ultime d’un précipité chimique. La matière retourne à l’état volcanique. Le tour est joué. L’homme, ce magicien, recycle la matière de ses phantasmes pour se jouer, une fois encore, de ses désirs de progrès.

La boîte carrée a aimé, outre la pertinence du message écologique, l’écriture et la juste répartition du traitement du son et de l’image qui placent, en son centre, le sujet documenté.