Energie

On aurait pu vous raconter, détails à l’appui, la plage embrumée et les jours de pluie à Espinho... 

...les batteries du panneau solaire qui ne se chargent donc plus, la décision d’aller exceptionnellement passer une nuit au camping, Yan trempé sous l’orage à bricoler un raccordement pour qu’on puisse se brancher sur une prise électrique, Tom qui nous suggère timidement d’aller en acheter une au magasin d’à côté (faut-il avouer que dans le feu de l’action, on n’y avait pas songé un seul instant?!), le courant qui passe enfin, le renoncement provisoire au frigo, le retour à Porto, toujours sous la pluie… 

Mais on a intensifié le rythme de la prospection pour trouver les lieux d'accueil de la tournée du plein de Super ; concrètement, on repère des villages sur la carte du Portugal, puis on cherche les coordonnées des municipalités et interlocuteurs potentiels et on envoie des mails. C'est très long, souvent fastidieux, et on manque de temps. 

Alors plutôt que raconter avec des mots, on préfère vous faire partager en images le petit moment passé à la Casa das artes, où nous avons assisté à une « pré-formance » d’Ifting Split (Ícaro & co)!

Depuis, on est à Vila do Conde, où siège l'Agência da Curta Metragem. On a pris contact pour essayer de participer à "O Dia Mais Curto" (équivalent du Jour le plus court en France), qui existe ici aussi. 

Heureuse surprise le soir de retrouver le camion de Jan (le filmeur dans la vidéo) garé à côté du nôtre! Le début d'une caravane?!