Le plein de Super - Montemor-o-Novo II

Date(s) de projection: 
Dimanche, 29 mai, 2016 - 21:30
Montemor-o-Novo

Nous avions dû repousser la 2e séance prévue à Montemor-o-Novo à cause des conditions météorologiques. Alors cette fois, c'est demain, Largo dos paços do concelho à 21h30. Espérons qu'il fera beau!

 

Retour sur projection

Nous avons enfin réussi à organiser une séance en plein air à Montemor-o-Novo, une projection vivante comme on les aime! 

Arrivés la veille, nous étions comme toujours soucieux quant à la transmission de l'information, la séance ayant été déplacée après la sortie des supports de communication. C'est un fil rouge dans nos interrogations : comment toucher le plus grand nombre? Qui lit les informations municipales? Qui suit les événements de la ville sur facebook? Que valent les affiches ou la distribution de tracts? Quels sont les relais sur place avant notre venue? Les gens savent-ils qu'une séance de cinéma est prévue sur la place en bas de chez eux? Ces différentes méthodes semblent plus ou moins limitées en terme d'efficacité.

Alors il restait une expérience à mener : l'information lancée depuis le car circulant doucement dans les rues, à la manière des cirques! Le problème de la langue a été très vite résolu grâce aux merveilles de la technologie et des voix pré-enregistrées. Ravis de notre trouvaille, quelle ne fut pas notre déception de découvrir la ville déserte en ce samedi après-midi encore ensoleillé! Não faz mal, on retient l'idée pour une prochaine étape!

De toute façon, l'arrivée du car sur la place le dimanche a suffi à éveiller la curiosité. Comme à Messejana, le public est arrivé en avance. Mais cette fois, après avoir entendu nos essais de son, les gens ont demandé de la musique! Qu'à cela ne tienne, nous avons montré notre vidéo du carnaval avec Sol&Dó pour patienter!

Et puis la séance a commencé... Aléas du plein air, la sirène des pompiers s'est déclenchée dès le premier film! Un homme s'est levé pour aller rejoindre la caserne, d'autres aussi, pour vérifier que rien ne se passait dans la rue. Quand l'homme est revenu une dizaine de minutes plus tard, le public restait agité, mais devant les films! Des éclats de rire d'enfants, des doigts qui pointent l'image et commentent avec les voisins, une vraie séance où les spectateurs regardent, partagent, vivent les films ensemble! 

Dans le pieux silence de nos salles obscures, on n'est pas toujours habitués à cette réception des films et pourtant... quel plaisir de trouver un public participatif, réactif et enthousiaste!